Paul DIDI
Extrait "Inutile, la saga" PART II La part de lui-même Niepce poursuivait à boire du «Lester», ce whisky tant attentif à sa souffrance. Son regard se fermait sur l'une des fenêtres de son bow-window... il savait maintenant qui il était. Il savait maintenant qu'il n'userait plus de «ZL», cette substance qui lui octroyait humanité. À tout le moins, il n'en prendrait plus qu'en regard de ces crises qu'il lui faudrait contrôler. Sur l'un des quotidiens gratuits, distribués à tous les fonctionnaires de cet état autocratique, Niepce se pencha avec attention sur l'un des articles. Il s'y pencha comme on plonge dans un souvenir... «Dans la nuit d'hier, tandis que les vaisseaux diffusaient leurs halos de lumière noire sur les rebelles, un hurlement retentit - nos fonctionnaires l'entendirent, nous ne pouvons donc nier cette source - un hurlement comme un râle puissant. Pour contradictoire que cela puisse paraître, il est à dire que ce râle était de telle force qu'on le sentait - toujours selon nos fonctionnaires - comme un cri puissant... comme si ce cri, venant du ciel, comme si ce râle, venant du ciel, enfermait, voulait enfermer, en volonté d'étouffement, la foule qui hurlait, la foule qui criait, les fonctionnaires qui repoussaient les rebelles. Ce cri, ce râle ou ce que l'on voudra de définitions fut poussé... semble-t-il (mais nous ne pouvons douter de l'honnêteté de nos fonctionnaires) par un être d'étrange... une manière de «gargouille» dont les écrits du Moyen-Âge s'entretiennent. C'est là où les questions se posent. Il semblerait qu'une sorte de démon aux immenses ailes noires poursuivait nos vaisseaux à une vitesse similaire à la leur. Il semblerait également qu'il fondit sur les vaisseaux en question. Lesquels s'écrasèrent au sol. Nous ne savons les raisons de la perte de vitesse de nos vaisseaux de même que nous ne savons encore comment la «gargouille» put brouiller les commandes de nos vaisseaux entièrement automatisés. Il reste que l'anéantissement des rebelles par les halos de cette lumière noire incinérante ne put se réaliser qu'en partie. Les rebelles sont encore vivants, pour l'essentiel, et n'osent plus bouger de leurs habitats misérables. Nous avons donc gagné cette bataille contre les infâmes qui, maintenant, demeurent terrés sans plus rien de volonté à renverser le pouvoir de notre État suprême. Quant à la «gargouille», nous la savons de réalité. Nous savons trop qu'il existe des particularités entre l'humain et l'inhumain...» Niepce ne voulut poursuivre sa lecture... voilà bien qui suffisait. Il se servit un autre «Lester» où il y versa une dose de «ZL»... ses ailes noires commençaient à le démanger...
Le vampire
Paul Didi est né en 1960, il fut journaliste dès 1985, participant à divers magazines puis il édita via les groupes de presse « Vision » et « Pages Artistiques » le magazine « Vision », magazine de cinéma généraliste et le magazine de littérature « La Feuille Littéraire »… cette revue n’était consacrée qu’à un seul auteur. Ainsi, deux numéros parurent sur Lord Byron… vinrent ensuite Oscar Wilde, Gabriel Matzneff, Sade… le format de ce magazine avait cette originalité d’avoir la taille d’un trente trois tours. En tant qu’éditeur, il publia, en Bretagne, quelques auteurs. Aux Editions « Ades », Paul Didi publia « Eloge de la Volonté Ludique » et, sous le pseudonyme de Jean Laugh « Interrogations en fournaises »… ces ouvrages ne furent diffusés que régionalement dans les Côtes d’Armor. Il participa aussi à un ouvrage collectif sur Londres ("Editions Autrement") Fonctionnaire depuis 1998, il poursuit cependant ses activités journalistiques et littéraires. Aujourd’hui, il dirige les éditions « Petits Tirages », lesquelles éditions sont diffusées dans tous les pays francophones. La Maison d’Editions, sise dans le XVIIème arrondissement de Paris, a une volonté éclectique quant au choix des ouvrages qu’elle publie. Ainsi, les thèmes se déclinent en : Poésie , Roman , Fantastique , Policier , Nouvelles, Biographies, Contes. LA PAGE DU VAMPIRE "INUTILE" ainsi que son "prequel" "Luc Hanns", parurent en 5 tomes différents entre 2007 et 2009, dans la première collection blanche sur papier glacé... Ces ouvrages sont maintenant épuisés et introuvables sinon sur Internet pour de rares exemplaires. "Inutile, la saga du vampire" a donc été réédité en un seul volume, dans la collection noire et dans le texte intégral. On peut cependant commander les originaux en e-Book.
MERCI A :
Petits Tirages
SIRET 491 087 888 000 13
Catalogue OUVRAGES E-BOOKS Accueil Il y a aussi... • Les vampires • Les e-books en vente 1 • Les e-books en vente 2 • Les e-books en vente 3 Contact • Nous envoyer un message • Nous soumettre un manuscrit A propos de nos auteurs • ABERGEL Cynthia • BÊRNHÄRDT • BOUTIER Christophe • DIDI Marguerite • DIDI Paul • GOMES DA FONSECA Gabriela • LUCINDA • MINGASSON Jean-Michel •MOURGUES Delphine • PERANI Christelle • SMETS FABIENNE • SOULEYMANOU Sarandi • TISTOUNET Eric • SÉVELLEC Alan • SUESCUM Patricia • PRINI Jean-Charles